NOUVELLES
21/02/2013 07:46 EST | Actualisé 23/04/2013 05:12 EDT

Une coalition communautaire et syndicale se positionne pour la gratuité scolaire

MONTRÉAL - L'Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ) obtient un nouvel appui dans sa croisade en faveur de la gratuité scolaire.

Cette fois, c'est la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics - un regroupement composé de 140 groupes communautaires, syndicaux et féministes - qui se positionne pour l'élimination des droits de scolarité.

La Coalition marchera d'ailleurs aux côtés des troupes de l'ASSÉ lors de la manifestation nationale du 26 février, organisée en marche du Sommet sur l'enseignement supérieur.

Réunis en assemblée générale au début du mois de février, les membres de la Coalition ont voté à l'unanimité en faveur de la gratuité scolaire, du primaire à l'université.

Selon la Coalition, le gouvernement Marois doit favoriser l'égalité des chances et mettre un frein à l'endettement étudiant.

Ses membres sont d'avis que l'imposition de droits de scolarité représente une forme de discrimination sociale basée sur les capacités financières des individus.