NOUVELLES
21/02/2013 08:16 EST | Actualisé 23/04/2013 05:12 EDT

RSF dénonce l'arrestation d'un caricaturiste palestinien par Israël

Reporters sans frontières (RSF) a dénoncé jeudi "l'arrestation arbitraire" et la détention d'un caricaturiste palestinien, Mohammad Sabaaneh, depuis près d'une semaine.

Dans un communiqué, RSF a condamné la décision, mercredi, d'un tribunal militaire israélien de prolonger de neuf jours la détention de M. Sabaaneh, arrêté à son retour de Jordanie le week-end dernier.

RSF "demande aux autorités israéliennes de rendre publiques les charges qui pèsent à son encontre, et de lui permettre d'être assisté d'un avocat".

Caricaturiste pour le quotidien Al-Hayat al-Jadida, Mohammad Sabaaneh est également responsable des relations publiques de l'Université arabe américaine de Jénine (nord de la Cisjordanie).

Il a été arrêté le 16 février au barrage israélien du pont Allenby, à la frontière entre la Jordanie et la Cisjordanie, alors qu'il rentrait d'un séjour de quatre jours en Jordanie, a précisé RSF.

Après son arrestation, il a été transféré dans un centre de détention au nord de Tel-Aviv, où il est actuellement interrogé. Il n'a pu avoir accès à un avocat, déplore l'association de défense des journalistes.

Interrogé par l'AFP, Bachar al-Barmaoui, le rédacteur en chef d'Al-Hayat al-Jadida, journal proche de l'Autorité palestinienne, a confirmé que "personne ne pouvait voir" le dessinateur, âgé de 33 ans.

"Jusqu'à présent, nous ignorons la raison pour laquelle il a été arrêté", a ajouté M. Barmaoui.

Selon le dirigeant du syndicat des journalistes palestiniens, Abdel Nasser Najjar, l'arrestation du caricaturiste "fait partie des attaques israéliennes contre les journalistes palestiniens, soit en bloquant leur liberté de mouvement, soit en les visant directement lorsqu'ils couvrent les événements dans les Territoires".

agr-he-sy/sst/hj