NOUVELLES
21/02/2013 07:12 EST | Actualisé 23/04/2013 05:12 EDT

Recul des profits de Bombardier

Le fabricant québécois d'avions et de trains Bombardier rapporte des profits en nette baisse, à 14 millions de dollars pour le quatrième trimestre, comparativement à 214 millions pour la même période un an plus tôt. Ses revenus ont progressé, de 4,3 milliards à 4,8 milliards de dollars.

« Nos résultats de 2012 ne sont pas représentatifs de notre potentiel », a précisé le président et chef de la direction de Bombardier, Pierre Beaudoin, dans un communiqué.

Le fabricant québécois explique que le développement des avions CSeries, dont le vol inaugural est prévu d'ici la fin juin, « progresse de façon constante ». Un premier appareil est présentement assemblé à Mirabel et des tests de certification et de sécurité des vols sont effectués ce mois-ci.

En novembre dernier, Bombardier (TSX:BBD.Bavait retardé de six mois le vol inaugural en raison de « difficultés principalement reliées à certains fournisseurs ». Les premières livraisons d'appareils sont prévues à la fin de 2013.

Cette année, Bombardier Aéronautique s'attend à livrer quelque 190 avions d'affaires et 55 avions commerciaux. L'entreprise québécoise précise avoir reçu 481 commandes en 2012, ce qui est conforme à ses prévisions dans le secteur de l'aéronautique cette année-là. La valeur du carnet de commandes de Bombardier Aéronautique a bondi de 38 % à 32,9 milliards de dollars au 31 décembre dernier par rapport à 23,9 milliards de dollars à la fin 2011.

Les revenus du segment aéronautique de Bombardier ont été de 2,6 milliards de dollars au quatrième trimestre, en hausse par rapport à la même période un an plus tôt, 2 milliards de dollars.

Bombardier Transport : une réorganisation

Au quatrième trimestre, la division transport de Bombardier a enregistré une charge de 119 millions de dollars liée à une restructuration de ses activités afin de réduire ses coûts. Le fabricant de trains a notamment annoncé la fermeture de son usine allemande d'Aix-la-Chapelle l'an dernier et éliminé au total quelque 1200 postes direct et indirect dans le monde.

Les revenus de Bombardier Transports sont passés de 2,3 milliards à 2,2 milliards au quatrième trimestre. Les nouvelles commandes ont totalisé 9,4 milliards de dollars comparativement à 9,7 milliards de dollars lors de la période précédente, en 2011.

Bombardier moins rentable en 2012

Pour l'ensemble de l'exercice 2012, la profitabilité de Bombardier a reculé avec des profits de 692 millions de dollars contre 865 millions en 2011. Ses revenus sont passés de 18,3 milliards à 16,8 milliards de dollars.