BIEN-ÊTRE
21/02/2013 09:22 EST | Actualisé 23/04/2013 05:12 EDT

Oscars 2013 : "Argo" en piste pour le grand sacre

Le thriller de Ben Affleck semble promis à l'Oscar 2013 du meilleur film, qui sera décerné dimanche 24 février.

Récit tendu et étonnant situé en pleine crise des otages iranienne, "Argo" ressort comme le favori au sacre ultime, soit la statuette du meilleur film, revenue l'an passé à "The Artist" de Michel Hazanavicius.

En lice pour sept Oscars, le long métrage ne domine pas par les nominations en nombre. L'honneur revient à "Lincoln", cité à douze reprises. "Argo" possède en revanche un avantage de taille face au portrait présidentiel signé Steven Spielberg. Au fil des mois, le film de Ben Affleck a séduit un par un les très influents syndicats de scénaristes (WGA), producteurs (PGA), réalisateurs (DGA) et acteurs américains (SAG).

Des récompenses généralement déterminantes dans la course aux Oscars, auxquelles s'ajoutent les Golden Globes du meilleur film dramatique et du meilleur réalisateur, remis par la presse étrangère basée à Hollywood mi-janvier dernier.

En dépit de tous ses prix, "Argo" n'a pas pour autant annihilé toute concurrence. Passé au travers de la saison des prix, "Lincoln" pourrait créer la surprise finale et offrir un nouvel Oscar du meilleur film à une réalisation de Steven Spielberg. Palme d'or 2012, "Amour" fera figure d'outsider de poids. Le drame sentimental de Michael Haneke est dans tous les cas certain de repartir avec le titre de meilleur film en langue étrangère.

Suspense chez les actrices et réalisateurs

Prédire la lauréate de l'Oscar 2013 de la meilleure actrice s'avère une tâche difficile. Saluées aux Golden Globes, Jennifer Lawrence et Jessica Chastain sont en concurrence frontale avec leurs prestations respectives dans "Happiness Therapy" et "Zero Dark Thirty". À ce face-à-face s'invite la Française Emmanuelle Riva, 85 ans, plébiscitée, mais peu récompensée au final pour son rôle dans "Amour".

La course pour l'Oscar du meilleur réalisateur est également très ouverte, notamment par l'absence de Ben Affleck parmi les cinq finalistes. Déjà lauréat du prix avec "La Liste de Schindler" et "Il faut sauver le soldat Ryan", Steven Spielberg devrait partir avec une légère avance pour "Lincoln". Ang Lee avec son "Odyssée de Pi", tout comme Michael Haneke avec "Amour", peuvent eux aussi prétendre à la statuette.

Le suspense tombera dimanche 24 février au cours d'une soirée de gala animée par l'humoriste et cinéaste Seth MacFarlane.


jcvh/ls