NOUVELLES
21/02/2013 09:52 EST | Actualisé 23/04/2013 05:12 EDT

Mort d'une touriste canadienne à L.A.: d'autres tests sont nécessaires

LOS ANGELES, États-Unis - Des tests supplémentaires devront être menés pour déterminer la cause de la mort d'une touriste canadiene âgée de 21 ans, dont le corps a été retrouvé plongé dans un réservoir d'eau d'un hôtel du centre-ville de Los Angeles, ont annoncé les autorités jeudi.

Une autopsie effectuée jeudi n'a pas permis d'apporter de réponses définitives pour déterminer si Elisa Lam a été tuée ou si elle a été victime d'un étrange accident. Des responsables du bureau du coroner attendront les résultats des tests toxicologiques avant de poser un diagnostic final.

Le corps de Mme Lam a été retrouvé mardi dans une citerne sur le toit de l'hôtel Cecil. La police a qualifié sa mort de suspecte.

Avant qu'elle ne décède, des caméras de surveillance dans l'hôtel montrent Mme Lam alors qu'elle se trouve dans un ascenseur, où elle presse des boutons, avant de sortir sa tête de la cabine pour regarder dans les deux directions.

Pendant ce temps, des tests effectués sur l'eau de l'hôtel ont démontré que celle-ci ne contenait pas de bactéries vivantes pouvant provoquer des maladies.

Bien que des responsables locaux eurent émis un avertissement interdisant de boire l'eau, les résultats reçus jeudi ont indiqué que l'eau était sécuritaire d'un «point de vue microbiologique», a déclaré Angelo Bellomo, directeur des services de santé environnementale du comté.

Le chlore se trouvant dans l'eau a vraisemblablement tué toutes les bactéries du réservoir où le corps de Mme Lam a été retrouvé, a dit M. Bellomo.

Mme Lam, originaire de Vancouver, s'est rendue seule à Los Angeles le 26 janvier, et a été vue pour la dernière fois cinq jours plus tard par des employés de l'hôtel. Elle envisageait de se rendre à Santa Cruz, à environ 560 kilomètres au nord de Los Angeles.