NOUVELLES
21/02/2013 01:30 EST | Actualisé 22/04/2013 05:12 EDT

La remise des Brit Awards ne fait pas de grand gagnant

Les Brit Awards ont partagé leurs lauriers, mercredi à Londres, récompensant des artistes établis comme Coldplay ou Adele et saluant le succès du groupe pop One Direction.

One Direction l'a emporté dans la nouvelle catégorie de la plus grande percée à l'échelle mondiale (le prix Global success).

Les artistes américains Frank Ocean et Lana Del Rey figuraient parmi les lauréats de nationalité autre que britannique.

Le chanteur folk anglais Ben Howard et la chanteuse Emeli Sande ont remporté chacun deux prix.

Emeli Sande a été désignée artiste féminine britannique de l'année et a aussi décroché le prix de l'album de l'année pour Our version of events.

Ben Howard a été sacré révélation et artiste britannique de l'année.

Le rock lourd de Muse a ouvert la cérémonie à Londres, avec le morceau Supremacy.

One Direction, Justin Timberlake et Mumford and Sons ont aussi monté sur scène pour la principale remise de prix en musique au Royaume-Uni, qui comptait parmi les nommés la regrettée diva du soul Amy Winehouse.

Mumford and Sons, Emeli Sande et Alt-J menaient le bal des nominations, en comptant chacun trois.

Amy Winehouse - qui est morte en juillet 2011 d'un empoisonnement accidentel à l'alcool - était en lice pour l'artiste féminine britannique de l'année. Elle était nommée pour son album posthume Lioness : hidden treasures.

Mumford and Sons a été désigné groupe de l'année.

Coldplay a obtenu le prix pour la meilleure prestation sur scène, surpassant notamment les Rolling Stones, qui avaient célébré leur 50e anniversaire avec une série de spectacles à guichets fermés l'an dernier.

Adele a obtenu le prix du meilleur simple pour la pièce thème du film de James Bond Skyfall.

The Black Keys a été nommé meilleur groupe international, et Frank Ocean, meilleur artiste international.

Associated Press

La Presse Canadienne