NOUVELLES
20/02/2013 10:05 EST | Actualisé 22/04/2013 05:12 EDT

Wall Street ouvre en légère baisse après des indicateurs contrastés

La Bourse de New York a débuté la séance en légère baisse mercredi, après des indicateurs américains contrastés et dans l'attente des minutes de la dernière réunion de la Banque centrale américaine (Fed): le Dow Jones lâchait 0,04% et le Nasdaq 0,09%.

Vers 14H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average cédait 5,09 points à 14.030,58 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 2,88 points à 3.210,71 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 reculait de 0,14% ou 2,21 points à 1.528,73 points.

Soutenue par un regain d'activité dans les fusions-acquisitions et l'espoir que le Congrès américain parvienne à éviter des coupes budgétaires drastiques, Wall Street avait atteint mardi de nouveaux plus hauts: le Dow Jones avait gagné 0,39% à 14.035,67 points, un niveau plus vu depuis octobre 2007, et le Nasdaq 0,68% à 3.213,59 points, son plus haut depuis novembre 2000.

Mais mercredi, "les marchés financiers cherchent une direction" alors que "les investisseurs digèrent les rapports économiques", ont remarqué les analystes de Wells Fargo.

Selon le département du Commerce, les mises en chantier de logements ont reculé plus que prévu par les analystes aux Etats-Unis en janvier, baissant de 8,5% par rapport au mois précédent.

Mais sur la même période, le nombre de permis de construire accordés par les autorités, indicateur de la construction à venir, a rebondi de 1,8% par rapport à décembre.

Le département du Travail a fait savoir de son côté que les prix à la production avaient rebondi aux Etats-Unis en janvier après trois mois de baisse.

Les investisseurs sont aussi en position de retrait en attendant la publication des minutes de la rencontre du Comité de politique monétaire de la Fed en janvier, attendue à 19H00 GMT.

"Elles contiendront probablement des commentaires un peu critiques à l'égard de la politique d'assouplissement monétaire de l'institution mais, alors que le PIB du 4ème trimestre est officiellement en recul de 0,1% et que le taux de chômage est en hausse à 7,9%", la Fed devrait continuer "à injecter massivement des liquidités" sur le marché, selon Patrick O'Hare de Briefing.com.

Le marché obligataire évoluait en baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans avançait à 2,033% contre 2,026% mardi soir et celui à 30 ans à 3,216% contre 3,205% la veille.

jum/sl/lor