NOUVELLES
20/02/2013 03:11 EST | Actualisé 20/02/2013 03:11 EST

Venezuela: Hugo Chavez toujours invisible deux jours après son retour

AP

Le président socialiste bolivien Evo Morales, arrivé mardi au Venezuela, avait déclaré espérer rendre visite au président Chavez, mais ils est reparti sans qu'on sache - à La Paz comme à Caracas - s'il avait pu rencontrer Hugo Chavez, rentré dans son pays à l'issue de plus de deux mois d'hospitalisation pour un cancer à La Havane.

Il a toutefois pu rencontrer le vice-président Nicolas Maduro et le président de l'Assemblée nationale Diosdado Cabello.

Comme plusieurs dirigeants latino-américains, M. Morales s'était rendu à La Havane après l'opération qu'avait subie le président Chavez le 11 décembre, mais pas plus que ses homologues, il n'avait alors confirmé avoir pu rencontrer le patient.

Lundi, Nicolas Maduro avait déclaré à l'issue d'une visite à l'hôpital que le président allait "bien", était "conscient" et "motivé". Le ministre de la Communication, Ernesto Villegas, avait ensuite ajouté que "le président est en phase de rétablissement, (une période) difficile, dure et complexe".

Agé de 58 ans, Hugo Chavez, qui est à la tête de l'Etat depuis 1999, était parti le 10 décembre pour La Havane où il avait été opéré le lendemain pour la quatrième fois d'un cancer diagnostiqué en juin 2011.

Avant son retour surprise, annoncé via Twitter mais qui n'a donné lieu à aucune image, le président Chavez était demeuré invisible et silencieux pendant plus de deux mois, jusqu'à la diffusion le 14 février par le gouvernement de photos du chef de l'Etat sur son lit d'hôpital cubain, souriant et entouré de ses filles.

Le gouvernement avait alors précisé qu'il souffrait encore d'un "certain degré" d'insuffisance respiratoire et avait dû subir une trachéotomie et la pose d'une canule l’empêchant temporairement de parler.

INOLTRE SU HUFFPOST

Caracas publie des photos de Chavez