Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Valérie Blais: son one woman show bientôt en rodage

La comédienne Valérie Blais s’apprête à lancer son tout premier one woman show, sur lequel elle travaille depuis quelques années. Après avoir donné naissance à une fillette l’an dernier, ce qui a quelque peu ralenti son processus de création, l’actrice a repris le boulot et sera bientôt prête à nous dévoiler le fruit de ses efforts.

« L’écriture va bon train, a confié Valérie. Depuis quelques mois, ça avance bien. Je vais faire un peu de rodage en mars et pendant l’été, et je vais sortir le spectacle à l’automne. »

Celle qui nous a tant fait rire dans la comédie Tout sur moi nous promet une œuvre humoristique, surtout inspirée de ses expériences personnelles.

« J’essaie de parler de mes choses à moi, illustre-t-elle. Je ne verse pas beaucoup dans la politique. J’en parle un peu, mais je n’ai pas de numéro sur le sujet. J’avais pensé faire un sketch avec la femme de ménage de Stephen Harper… Mais ça ne me tente même pas de parler de lui! (rires) »

C’est Josée Fortier qui assure la mise en scène et la direction artistique du périple solo de Valérie Blais. Cette dernière rêvait depuis longtemps de tenter l’aventure des planches avec son propre matériel et ne craint pas de se lancer dans le vide en réalisant son rêve.

« Moi, je crains l’inertie, confie-t-elle. Ce qui m’angoisse, c’est de ne rien faire. Tant que je fais des choses, je suis en vie, je suis contente. Dans mes textes, je me raconte, et ce n’est pas facile. Avoir des choses à dire pendant une heure et demie… On en a fait, des réunions! C’est extraordinaire de partir de ce qu’on a envie de dire et de construire des numéros autour de ça. De capter l’attention de la salle, que l’ensemble se tienne, que ça soit drôle… Il y a une notion d’efficacité dans l’humour, qui est presque mathématique, en fait. »

Avant de nous faire découvrir son univers, Valérie jouera au Théâtre du Rideau Vert, dans L’amour, la mort et le prêt-à-porter, avec Pierrette Robitaille, Adèle Reinhardt, Geneviève Schmidt et Tammy Verge, sous la direction de Denise Filiatrault, du 7 mai au 1er juin. Et, si sa petite Romy, sa « bien-aimée », la comble littéralement, il n’est pas question pour elle de songer à avoir un deuxième enfant avec son conjoint, le comédien Fabien Dupuis.

« Je suis trop vieille! », lance avec dérision la sympathique femme.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.