Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Une batterie du Boeing 787 mal branchée

La batterie au lithium-ion qui a pris feu à bord d'un appareil Boeing 787 du transporteur aérien All Nippon Airways avait été branchée incorrectement, a révélé mercredi le ministère japonais des Transports.

Le Bureau de la sécurité dans les transports indique dans un rapport que la batterie du groupe auxiliaire de bord de l'appareil avait été incorrectement reliée à la batterie principale qui a surchauffé, mais qu'une valve de sécurité a protégé la batterie principale.

Le clignotement des feux de l'appareil après son atterrissage et le fait que la batterie principale avait été éteinte ont mené les enquêteurs à conclure qu'un courant anormal provenait du groupe auxiliaire de bord en raison du branchement fautif.

L'agence a expliqué que d'autres analyses sont nécessaires pour déterminer pourquoi la batterie principale a commencé à surchauffer et à émettre de la fumée, provoquant un atterrissage d'urgence le 16 janvier.

Associated Press

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.