NOUVELLES
20/02/2013 06:40 EST | Actualisé 22/04/2013 05:12 EDT

Un détenu accusé d'avoir écrit des lettres menaçantes à la famille Obama

LOUISVILLE, États-Unis - Un détenu américain fait face à des accusations fédérales pour avoir écrit des lettres dans lesquelles il menace de tuer le président Barack Obama, sa femme et leurs deux filles.

Un grand jury a formellement accusé, mercredi, le prisonnier Anthony D. Holliman, détenu dans un pénitencier du Kansas. Il fait face à deux accusations pour avoir menacé le président et sa famille.

L'acte d'accusation précise que le détenu, qui purge une longue peine de prison pour viol et d'autres crimes, a écrit une lettre à M. Obama en mai dans laquelle il dit qu'il lui fera exploser la tête avec un pistolet. L'homme a utilisé des injures racistes dans sa lettre.

Selon le bureau du procureur fédéral, le détenu a écrit une deuxième lettre à Michelle Obama dans laquelle il profère d'autres menaces contre elle et ses deux filles.

Anthony D. Holliman est passible de cinq ans de détention s'il est reconnu coupable des deux accusations.