NOUVELLES
20/02/2013 11:01 EST | Actualisé 22/04/2013 05:12 EDT

Ukraine: l'ancien président Koutchma aurait organisé le meurtre de Gongadze

KIEV, Ukraine - Un procureur ukrainien affirme avoir recueilli suffisamment de preuves pour démontrer que l'ancien président Leonid Koutchma a trempé dans le meurtre sanglant d'un journaliste d'enquête.

Georgi Gongadze avait été enlevé en septembre 2000, et son corps décapité avait été retrouvé dans une forêt quelques mois plus tard.

Un ancien garde du corps de M. Koutchma avait ensuite rendu publics des enregistrements dans lesquels une voix ressemblant à celle de M. Koutchma complote contre M. Gongadze.

Le premier adjoint du procureur général, Renat Kuzmin, a déclaré à la station radiophonique Ekho Moskvy mercredi qu'il dispose de suffisamment de preuves pour démontrer la participation de M. Koutchma à ce crime.

M. Koutchma a déjà dû répondre d'accusations relativement au meurtre de M. Gongadze, mais un tribunal a classé l'affaire en 2011. M. Koutchma, qui est très près de l'actuel président Viktor Ianoukovitch, nie toute implication.

Plusieurs policiers ont été reconnus coupables du meurtre.