Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Mobilisation contre la fermeture du bureau de poste aux Galeries de la Capitale

Plusieurs organismes s'unissent pour s'opposer à la fermeture du bureau de poste des Galeries de la Capitale. Ce service de Postes Canada doit cesser ses activités à la fin juin.

Ils étaient réunis nombreux ce mercredi pour tenter de sauver ce service qui est essentiel dans un centre commercial à leur avis. À l'instar de L'Axe Lebourgneuf, une communauté d'affaires du quartier, des organismes sociaux et des groupes communautaires se mobilisent pour conserver ce comptoir de Postes Canada aux Galeries de la Capitale.

Pour sa part, le directeur du centre commercial Yves Bois croit que Poste-Canada doit absolument tenir compte des citoyens et des organismes qui se sont regroupés pour empêcher la fermeture du bureau de poste. « Je suis vraiment impressionné et touché par le fait que les gens du milieu se sont mobilisés pour garder leur bureau de poste aux Galeries de la Capitale », affirme-t-il.

La députée néo-démocrate de Louis St-Laurent, Alexandrine Latendresse continuera aussi de réclamer au fédéral le maintien du bureau de poste. « On va montrer comment les gens sont unis derrière l'opposition à la fermeture [...] on va leur faire revenir sur leur décision, c'est possible ils l'ont déjà fait dans le passé pour certains bureaux de poste », a-t-elle soutenu.

La direction des Galeries de la Capitale est prête à offrir de nouvelles conditions de bail pour garder ouvert le bureau de poste. Il doit cesser ses activités le 29 juin.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.