NOUVELLES
20/02/2013 05:36 EST | Actualisé 22/04/2013 05:12 EDT

Les étudiants de Laval à la maîtrise et au doctorat contre la grève

L'une des plus importantes associations de l'Université Laval, celle des étudiants inscrits aux études supérieures, s'est prononcée contre la grève. L'AELIES compte 11 000 membres, mais seulement 200 étudiants ont assisté, mercredi soir, à une assemblée générale.

Les étudiants présents ont voté à 71 % contre le déclenchement d'une grève de deux jours durant le Sommet sur l'enseignement supérieur la semaine prochaine.

Par contre, au moins 4500 étudiants de l'Université Laval seront en grève pour l'occasion puisque les étudiants de Philosophie, de Sciences sociales, en Arts visuels, en Anthropologie et en Théâtre notamment ont opté pour des moyens de pression.

En tout, une dizaine d'associations étudiantes de l'Université Laval ont décidé de tenir des votes de grève en vue du Sommet sur l'enseignement supérieur qui se tient à Montréal les 25 et 26 février.

Selon l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSE) près de 25 000 étudiants au Québec ont voté jusqu'ici pour une journée de grève le 26 février.

Le mouvement semble toutefois s'essouffler. Le Cégep de Valleyfield, l'un des premiers à se prononcer sur un débrayage au printemps dernier, s'oppose à déclencher la grève pendant le sommet. Une possible désaffiliation à l'ASSE est aussi envisagée.