NOUVELLES
20/02/2013 10:28 EST | Actualisé 22/04/2013 05:12 EDT

Les cours étaient en baisse en début de journée à la bourse de Toronto

MONTRÉAL - La bourse de Toronto évoluait en légère baisse, mercredi, malgré des données plutôt positives du côté des États-Unis. Les investisseurs sont dans l'attente de signes, de la part de la Réserve fédérale américaine, d'une dernière ronde de mesures destinées à stimuler l'économie.

L'indice S&P/TSX fléchissait de 47,37 points à 12 762,84 points alors que le dollar canadien concédait 0,44 cent US pour coter 98,39 cents US.

L'indice Dow Jones de la bourse de New York reculait de 13,73 points à 14 021,94. Le Nasdaq glissait de 12,16 points à 3201,44. Le S&P 500 baissait de 5,23 points à 1525,71.

Le prix du baril de pétrole brut s'échangeait autour de 97 $ US, sur les marchés.

Les bourses européenes affichaient des performances timides. L'indice de Londres évoluait en hausse de 0,21 pour cent, Francfort prenait 0,35 pour cent alors que Paris était en baisse de 0,78 pour cent.

Le producteur d'énergie renouvelable Boralex a affiché un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 1,2 million $ au quatrième trimestre, comparativement à 8,2 millions $ un an plus tôt.

La firme montréalaise Thallion Pharmaceutiques a annoncé le lancement d'un processus d'examen stratégique qui pourrait mener à sa vente ou à d'autres transactions.

L'incertitude économique des cinq dernières années a influé sur les plans de retraite des Canadiens. Une écrasante majorité de Canadiens prévoit ne pas être en mesure de profiter de la retraite à l'âge de 65 ans, selon un sondage de la Financière Sun Life.

Sans analyse des coûts et des bénéfices, le ministère des Ressources naturelles du Québec marche à l'aveuglette dans le dossier minier. Dans un rapport du bureau du vérificateur général, le commissaire au développement durable constate que le ministère n'a pas effectué d'analyse des principaux coûts et bénéfices liés à l'exploitation minière.