NOUVELLES
20/02/2013 08:21 EST | Actualisé 22/04/2013 05:12 EDT

Le pape pourrait décider d'avancer le Conclave

AP
In this photo provided by the Vatican newspaper L'Osservatore Romano, Pope Benedict XVI delivers his message at the end of a meeting of Vatican cardinals, at the Vatican, Monday, Feb. 11, 2013. Benedict XVI announced Monday that he would resign Feb. 28 - the first pontiff to do so in nearly 600 years. The decision sets the stage for a conclave to elect a new pope before the end of March. (AP Photo/L'Osservatore Romano, ho)

Le pape Benoît XVI pourrait publier un décret pour avancer le conclave chargé d'élire son successeur, qui ne peut théoriquement pas se réunir avant le 15 mars, a indiqué mercredi à la presse le porte-parole du Vatican.

"Le pape est en train d'évaluer la possibilité de publier un Motu proprio (décret) dans les prochains jours, évidemment avant le début de la période de siège vacant (ndlr, après la démission du pape le 28 février), pour préciser quelques points particuliers de la Constitution apostolique sur le conclave", concernant la date du conclave mais aussi son déroulement liturgique, a déclaré le porte-parole, le père Federico Lombardi.

"Le pape est le seul qui puisse légiférer jusqu'à la dernière minute", le 28 février à 20h00 (19h00 GMT), a expliqué mercredi l'historien Ambrogio Piazzoni.

La Constitution apostolique de 1996, que le pape pourrait amender, prévoit le début du Conclave 15 à 20 jours à partir du moment de la période de "siège vacant".

Ce délai est prévu pour laisser le temps aux cardinaux électeurs (jusqu'à 80 ans) de se rendre à Rome.

Mais cette fois de nombreux cardinaux seront déjà à Rome pour saluer le pape le jour de son départ. Et, dans l'éventualité où ils seraient tous arrivés, il n'y aurait plus de raisons d'attendre.

Le Conclave rassemblera les 117 cardinaux électeurs dans le plus grand secret dans la Chapelle Sixtine pendant tout le temps nécessaire jusqu'à l'obtention d'une majorité des deux tiers.

Avancer le Conclave permettrait au nouvel élu de mieux se préparer à la fête de Pâques, le 31 mars, très importante pour le 1,2 milliard de catholiques.

Cette semaine, le pape n'a pas pris d'engagements officiels et s'est retiré avec les cardinaux pour les exercices spirituels du Carême. Mais il peut tout de même signer un décret, lors d'une interruption de ces méditations.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les favoris pour succéder au pape Benoît XVI Voyez les images
Galerie photo Le pape Benoît XVI, de 2005 à 2013 Voyez les images