NOUVELLES
20/02/2013 05:01 EST | Actualisé 22/04/2013 05:12 EDT

La Bourse de Toronto clôture en baisse avec le secteur des matières premières

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en baisse mercredi, les titres des secteurs minier et énergétique ayant retraité avec les cours du pétrole et des métaux, tandis que le procès-verbal de la dernière rencontre de la Réserve fédérale des États-Unis a soulevé de nouvelles questions quant à la durée de son programme de relance.

L'indice composé S&P/TSX a rendu 96,16 points pour terminer à 12 714,05 points, tandis que la Bourse de croissance TSXV a effacé 40,63 points à 1131,17 points.

Le dollar canadien a pour sa part retraité à un nouveau creux pour les sept derniers mois, cédant 0,53 cent US à 98,3 cents US.

Les principaux indices américains ont aussi reculé, les investisseurs ayant appris que plusieurs des membres de la Fed ont continué à exprimer leurs inquiétudes le mois dernier au sujet des risques liés aux efforts de la banque centrale pour relancer l'économie américaine en gardant les coûts de l'emprunt à un faible niveau par l'entremise d'achats d'obligations.

Le procès-verbal de la rencontre des 29-30 janvier a montré que certains des responsables s'inquiétaient du fait que les achats soutenus puissent éventuellement faire grimper l'inflation, déstabiliser les marchés financiers ou forcer la Fed à absorber des pertes lorsqu'elle commencera à se défaire de ses investissements.

La Fed a indiqué qu'elle réviserait son programme actuel — lequel prévoit des achats totalisant 85 milliards $ US par mois en bons du Trésor et en obligations hypothécaires pour une période indéterminée — lors de sa rencontre du mois de mars.

À New York, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a reculé de 108,13 points à 13 927,54 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq a cédé 49,19 points à 3164,41 points et que l'indice élargi S&P 500 a laissé 18,99 points à 1511,95 points.

Les titres aurifères ont encaissé le revers le plus prononcé mercredi, soit environ 4,25 pour cent, le cours du lingot ayant reculé sous la barre des 1600 $ US l'once à New York. Le prix de l'or a en fait terminé la séance à 1578 $ US l'once, en baisse de 26,20 $ US.

L'action de Kinross Gold (TSX:K) a perdu 43 cents à 7,61 $, tandis que celle d'Iamgold (TSX:IMG) a cédé 49 cents à 7,57 $.

Le groupe des métaux de base a rendu 3,26 pour cent, le cours du cuivre ayant retraité de 4 cents US à 3,61 $ US la livre à New York. Le titre de Teck Resources (TSX:TCK.B) a échappé 1,06 $ à 31,71 $, tandis que celui de HudBay Minerals (TSX:HBM) a chuté de 57 cents à 10,07 $.

Le cours du pétrole brut a perdu 2,20 $ US à 94,46 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York, ce qui a contribué au reculé de 0,7 pour cent du secteur de l'énergie du parquet torontois. L'action de Canadian Natural Resources (TSX:CNQ) a notamment cédé 50 cents à 30,57 $.

Le secteur de la technologie s'est aussi affaibli, reculant de 1,36 pour cent. L'action de BlackBerry (TSX:BB) a rendu 62 cents à 13,95 $.

Le secteur de la finance a réalisé le plus important gain mercredi, soit 0,14 pour cent. Les grandes banques canadiennes doivent commencer à dévoiler la semaine prochaine leurs plus récents résultats trimestriels.