NOUVELLES
20/02/2013 04:21 EST | Actualisé 21/04/2013 05:12 EDT

Démission du gouvernement bulgare

Le premier ministre bulgare Boïko Borissov a annoncé mercredi la démission de son gouvernement.

« Nous avons de la dignité et de l'honneur. C'est le peuple qui nous a confié le pouvoir, aujourd'hui nous le lui rendons », a déclaré M. Borissov, alors qu'une vague de manifestations contre la hausse des tarifs d'électricité secoue la Bulgarie depuis près de deux semaines. Les manifestants réclamaient notamment la démission du gouvernement et la renationalisation des compagnies énergétiques.

Le premier ministre Borissov avait déjà limogé son ministre des Finances lundi pour tenter de calmer le jeu. Il a également annoncé mardi une baisse des prix de l'électricité, mais les manifestations se sont poursuivies malgré tout.

28 personnes, dont 5 policiers, ont été transportées à l'hôpital mardi et mercredi après des heurts entre les protestataires et les forces de l'ordre dans la capitale, Sofia. Deux Bulgares se sont également immolés depuis mardi, et l'un d'eux a succombé à ses blessures.

Boïko Borissov a indiqué qu'il ne souhaite pas former un gouvernement intérimaire avant le prochain scrutin. Les élections législatives étaient prévues en juillet, mais elles seront devancées de quelques semaines.