NOUVELLES
19/02/2013 05:55 EST | Actualisé 21/04/2013 05:12 EDT

Yémen: crash d'un avion militaire à Sanaa, 9 morts dont 8 civils (nouveau bilan)

Un Sukhoï SU-22 de l'armée yéménite s'est écrasé mardi sur un bâtiment dans un quartier résidentiel de Sanaa, tuant au moins neuf personnes dont huit civils, selon un nouveau bilan obtenu de source hospitalière et des témoins.

Le pilote et huit civils ont trouvé la mort dans le crash, survenu dans l'est de la capitale yéménite, près de la place du Changement, qui fut en 2011 l'épicentre de la contestation contre l'ex-président Ali Abdallah Saleh, a-t-on ajouté de mêmes sources.

L'appareil est un Sukhoï Su-22, un avion d'attaque de fabrication russe, a indiqué une source militaire qui n'a pas été en mesure de préciser la cause du crash.

L'appareil était piloté par le capitaine Mohamed Chaker, qui a été tué dans le crash, a ajouté la source militaire.

Un premier bilan obtenu des services de secours faisait état de 7 morts.

Le bâtiment sur lequel s'est écrasé l'avion, qui abritait des résidences et des commerces, a été fortement endommagé, a rapporté un correspondant de l'AFP.

Au moment du crash, une forte explosion a secoué le quartier et des colonnes de fumée se sont élevées au dessus du secteur où des voitures ont pris feu.

Des ambulances sont arrivées à toute allure sur le lieu de l'accident, survolé par des hélicoptères.

En novembre, un Antonov M26 de l'armée de l'air yéménite, en mission d'entraînement, s'était écrasé dans un quartier du nord de Sanaa, tuant ses dix occupants dont le pilote.

L'armée yéménite dispose d'une base aérienne qui jouxte l'aéroport de Sanaa, à quelque 15 km au nord de la capitale yéménite.

mou/tm/cnp