NOUVELLES
19/02/2013 11:57 EST | Actualisé 21/04/2013 05:12 EDT

USA: Simpson et Bowles proposent un nouveau plan de réduction du déficit

Un influent duo de personnalités politiques de Washington a proposé mardi un nouveau plan de réduction du déficit public américain, reposant sur des coupes budgétaires ambitieuses alors que républicains et démocrates continuent de s'affronter sur le budget.

L'ancien sénateur républicain Alan Simpson et l'ancien secrétaire général de la Maison Blanche sous Bill Clinton, Erskine Bowles, font équipe depuis plusieurs années pour débloquer l'impasse entre les deux partis dans les négociations sur la réduction du déficit.

C'est eux qui avaient présidé une commission de haut niveau, en 2010, dont les recommandations étaient tombées à l'eau, victimes d'un climat politique peu propice aux compromis.

Leur nouveau plan prévoit de réduire le déficit de 2.400 milliards de dollars supplémentaires dans les 10 prochaines années, dont 600 milliards proviendraient de nouvelles recettes fiscales. Le reste, 1.800 milliards, serait économisé en réduisant les dépenses.

La refonte du code fiscal et le changement du calcul des pensions de retraite ("Social Security") font partie des solutions proposées.

Au Congrès, les démocrates exigent le vote de nouvelles recettes fiscales, par exemple en augmentant les impôts des millionaires, mais les républicains estiment avoir fait suffisament de concessions lors de l'accord au forceps sur le "mur budgétaire", le 1er janvier.

mlm/ico/rap