NOUVELLES
19/02/2013 05:26 EST | Actualisé 21/04/2013 05:12 EDT

Une reprise de Londres à Toronto

L'équipe canadienne de soccer féminin renouera avec sa grande rivale américaine un an après avoir baissé pavillon en demi-finales des Jeux olympiques de Londres.

Les deux rivales s'affronteront le 2 juin à Toronto pour la première fois depuis cette rencontre considérée par plusieurs comme l'une des plus captivantes de l'histoire du soccer féminin. 

« C'est vraiment bon pour nous que l'équipe américaine vienne jouer en sol canadien, a dit l'entraîneur du Canada John Herdman. Ce sera une occasion spéciale ». Il soutient qu'il s'agira de la plus grosse rencontre de son équipe depuis les Olympiques. L'équipe américaine trône au sommet du classement mondial de la FIFA.

« C'est toujours une bataille. Nous savons qu'elles détestent jouer contre nous. Nous aimons ça », a lancé Diana Matheson, qui n'a jamais vaincu les Américaines en dix ans de carrière au sein de l'équipe nationale.

« Pour beaucoup de joueuses, le travail n'est pas fini. Le match sera un peu personnel », a affirmé l'entraîneur.

« Cette rencontre peut aussi donner une vision pour le futur. Je pense qu'il faut mettre l'accent sur ce que ça veut dire pour les Canadiens et pour les joueuses », a repris Herdman.

Lors du match tenu dans le mythique stade d'Old Trafford de Manchester en août 2012, la capitaine canadienne, Christine Sinclair, avait inscrit un tour du chapeau dans la défaite crève-cœur de 4-3. Le Canada avait pourtant pris les devants à trois occasions.

Le but de l'Américaine Alex Morgan dans les arrêts de jeu de la deuxième période de prolongation avait permis à sa formation d'atteindre la finale contre les Japonaises et décrocher un troisième titre olympique de suite.

À la suite de la rencontre, Sinclair avait montré du doigt l'arbitre norvégienne Christiana Pedersen. Celle-ci avait signalé une faute douteuse qui a mené au but égalisateur. La capitaine a écopé d'une amende de 3500$ et d'une suspension de quatre matchs.

L'équipe de l'unifolié avait ensuite arraché la médaille de bronze à la France grâce à un but de Diana Matheson à la 92e minute.

Les Canadiennes n'ont pas battu les Américaines depuis 2001.

Préparation pour 2015 

Le Canada sera l'hôte de la Coupe de monde féminine en 2015 et de la Coupe du monde féminine U20 en 2014. Les matchs se joueront dans les villes de Montréal, Ottawa, Moncton, Winnipeg, Edmonton et Vancouver.