NOUVELLES
19/02/2013 05:13 EST | Actualisé 21/04/2013 05:12 EDT

L'ex-président de la Côte d'Ivoire Laurent Gbagbo devant la CPI

L'ancien président de la Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo, a comparu mardi matin devant la Cour pénale internationale (CPI).

L'homme de 67 ans est accusé de meurtres, de persécutions et de viols qui auraient été commis après les élections présidentielles de novembre 2011. Laurent Gbagbo a été vaincu aux urnes par Alassane Ouattara après un règne de plus de 10 ans à la tête de la Côte d'Ivoire.

Laurent Gbagbo a refusé de quitter le pouvoir après les élections, ce qui a provoqué une grave crise politique dans le pays. Plus de 3000 personnes sont mortes lors des affrontements entre les clans rivaux. Laurent Gbagbo et sa femme ont finalement été arrêtés en avril 2011 dans leur résidence d'Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire.

Laurent Gbagbo est le premier ancien chef d'État à se présenter devant la Cour pénale internationale. Sa comparution débute à 8 h 30. Les juges de la CPI vont tenter de déterminer si la preuve présentée par les procureurs permet la tenue d'un procès pour crimes contre l'humanité. De leur côté, les avocats de M. Gbagbo soutiennent que la CPI n'a pas l'autorité nécessaire pour juger leur client.