NOUVELLES
19/02/2013 10:56 EST | Actualisé 21/04/2013 05:12 EDT

Le Premier ministre tunisien devrait démissionner mardi (sources à l'AFP)

Le Premier ministre tunisien Hamadi Jebali va rencontrer mardi en fin d'après-midi le président Moncef Marzouki à qui il devrait remettre sa démission, ont indiqué à l'AFP deux sources au sein du gouvernement et une autre dans le parti islamiste au pouvoir Ennahda.

Selon un membre de son gouvernement, M. Jebali a fait ses adieux mardi matin au conseil des ministres leur demandant "de continuer d'expédier les affaires courantes".

"Il n'a pas prononcé le mot +démission+ mais on a très bien compris qu'il allait voir le président pour l'annoncer", a indiqué cette source sous couvert de l'annoymat.

"Il a clairement annoncé son départ", a pour sa part résumé un autre membre du cabinet.

Un responsable d'Ennahda a confirmé que M. Jebali "allait annoncer sa démission pour honorer sa promesse de départ" en cas d'échec de son initiative de former un gouvernement apolitique. Ce projet a échoué lundi face à l'opposition de son propre parti islamiste.

Cette source, préférant elle aussi garder l'anonymat, a cependant précisé que rien n'empêchait que M. Jebali soit désigné à sa propre succession et chargé de former une nouvelle coalition gouvernementale.

Bsh-alf/vl