NOUVELLES
19/02/2013 06:43 EST | Actualisé 21/04/2013 05:12 EDT

La Russie envoie deux avions en Syrie pour évacuer ses ressortissants

La Russie envoie deux avions et quatre navires de guerre vers la Syrie pour procéder à l'évacuation de ses ressortissants.

Deux avions transportant 46 tonnes d'aide humanitaire ont décollé mardi matin d'un aéroport de la banlieue de Moscou pour se diriger vers Lattaquié, dans le nord-ouest syrien. Cette région est un bastion du régime du président Bachar Al-Assad.

Le ministère russe des Situations d'urgence a indiqué que les deux avions pourront ramener des ressortissants en Russie. Environ 150 personnes pourraient quitter la Syrie à bord de ces deux appareils.

De plus, le ministère russe de la Défense a annoncé l'envoi de quatre navires de guerre supplémentaires en mer Méditerranée, sans toutefois préciser les paramètres de leur mission. Le Kaliningrad, le Chabaline, le Saratov et l'Azov rejoindront des navires russes qui sont déjà sur place.

Une source militaire soutient que ces vaisseaux procéderont très probablement eux aussi à l'évacuation des ressortissants russes : « Même si les missions de ces navires de guerre russe n'ont pas été révélées, compte tenu du développement de la situation dans la région et de la présence parmi ces bateaux de gros navires de transport de troupes, on peut supposer que la principale tâche de la marine russe sera de participer à une évacuation des citoyens russes de Syrie. »

Deuxième évacuation en moins d'un mois

La Russie a déjà procédé à une opération semblable en janvier dernier, lorsque 77 Russes habitant en Syrie ont été rapatriés à bord de deux avions qui s'étaient posés à Beyrouth, au Liban. Les personnes évacuées avaient quitté la Syrie par la route avant de pouvoir s'envoler vers la Russie.

De nombreux observateurs ont supposé que la Russie se préparait à une évacuation de grande envergure, ce que Moscou a rapidement nié.

La Russie est l'un des derniers alliés du président syrien Bachar Al-Assad et vend toujours des armes au régime. Elle s'oppose également à toute ingérence internationale dans le conflit. Elle a bloqué, avec l'appui de la Chine, toutes les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies condamnant Bachar Al-Assad.

Quelque 8000 citoyens russes sont enregistrés au consulat en Syrie, mais jusqu'à 25 000 femmes russes seraient mariées à des Syriens dans le pays.