NOUVELLES
19/02/2013 10:19 EST | Actualisé 21/04/2013 05:12 EDT

Deux obus tombent près d'un palais présidentiel à Damas

Deux obus de mortier sont tombés mardi à proximité du palais présidentiel Techrine à Damas sans faire de victime, a indiqué une source officielle citée par l'agence Sana.

C'est la première fois que les autorités font état de la chute d'obus près d'un palais présidentiel depuis le début du conflit en Syrie il y a près de deux ans.

"Deux obus ont été tirés par des terroristes en direction de l'enceinte sud du palais Techrine, faisant uniquement des dégâts matériels", a indiqué l'agence officielle Sana en citant une source officielle.

Ils sont tombés devant les hôpitaux pédiatrique et d'Al-Mouassat, distants de quelques centaines de mètres du palais, dans l'ouest de la capitale.

L'Armée syrienne libre (ASL), la principale composante de la rébellion syrienne, a revendiqué sur sa page Facebook le tir contre le palais.

Il y a trois palais à Damas: la Palais du Peuple sur le mont Qassioun, le palais Techrine où résident les invités de marque, et la palais Raouda, où se trouvent les bureaux présidentiels dans le centre-ville.

rm/sk/tp