POLITIQUE
19/02/2013 05:39 EST | Actualisé 21/04/2013 05:12 EDT

Aux prises avec des soucis financiers, l'Alberta va licencier des fonctionnaires

CP/Getty

CALGARY - Alors que le budget provincial de l'Alberta doit être présenté d'ici moins d'un mois, une baisse des revenus continue de miner les finances publiques de cette province.

Selon le ministre des Finances, Doug Horner, près de 500 postes de gestionnaires au sein de la fonction publique — soit 10 pour cent de cet effectif — seront éliminés sur trois ans.

Dans sa mise à jour économique du troisième trimestre de l'année financière 2012-2013, M. Horner a indiqué mardi que les revenus provenant des ressources naturelles étaient de 2,4 milliards $ inférieurs aux prévisions. En bout de ligne, il prévoit un déficit variant entre 3,5 et 4 milliards $.

Il s'agit d'une projection au moins quatre fois plus importante que ce qui était prévu lors du budget de l'an dernier.

Le ministre Horner a également annoncé des plans pour un gel des salaires de trois ans des gestionnaires, débutant le 1er avril. Cette mesure devrait permettre d'épargner 54 millions $ aux contribuables, selon lui.

La province avait déjà prévu un manque à gagner en raison de l'écart entre les prix du pétrole en Amérique du Nord et ce que l'Alberta retire de l'exploitation des sables bitumineux.

Le budget de la province doit être présenté le 7 mars.

La première ministre Alison Redford avait déjà prévenu que des décisions difficiles devraient être prises, mais a écarté une hausse des impôts, ou l'imposition d'une taxe de vente provinciale.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photoLes transferts fédéraux aux provinces en 2014-2015 Voyez les images