NOUVELLES
18/02/2013 08:14 EST | Actualisé 20/04/2013 05:12 EDT

URGENT ¥ Pas de remise en liberté sous bracelet électronique pour Dutroux

La justice belge a rejeté lundi la demande de remise en liberté sous bracelet électronique introduite par le meurtrier pédophile belge Marc Dutroux, en raison notamment du risque de récidive de l'homme "le plus détesté" de Belgique.

Le tribunal d'application des peines (TAP) de Bruxelles a expliqué sa décison en raison de "l'absence de perspective de réinsertion" de Marc Dutroux, condamné à la perpétuité en 2004 et qui avait personnellement plaidé le droit de pouvoir purger sa peine à domicile sous surveillance électronique.

siu/aje/jls