NOUVELLES
18/02/2013 07:03 EST | Actualisé 20/04/2013 05:12 EDT

Pakistan: les attentats les plus meurtriers contre la communauté chiite

Voici les attentats les plus meurtriers visant la minorité chiite au Pakistan, depuis 2009:

Les chiites représentent environ 20% de la population pakistanaise, forte de 180 millions de personnes, très majoritairement sunnites.

--2009 --

- 5 fév: 30 morts dans un attentat suicide à proximité d'une mosquée chiite à Dera Ghazi Khan (centre)

- 20 fév: Au moins 30 morts dans un attentat suicide visant les funérailles d'un leader chiite assassiné à Dera Ismaïl Khan (nord-ouest).

- 28 déc: au moins 43 morts dans un attentat suicide contre une procession de musulmans chiites à Karachi (sud). Les talibans pakistanais alliés à Al-Qaïda revendiquent l'attentat.

--2010 --

- 5 fév: 33 morts dans un double attentat à Karachi. Une moto bourrée d'explosifs explose près d'un autobus transportant des fidèles chiites. Une autre à l'entrée des urgences de l'hôpital.

- 1er sept: Au moins 31 morts et 180 blessées dans un triple attentat suicide visant une procession chiite à Lahore (est).

- 3 sept: 59 morts et plus de 200 blessées dans deux attentats suicide visant des chiites et des ahmadis, communauté très minoritaire de l'islam, à Quetta (sud-ouest).

--2012 --

La minorité chiite est la cible d'une flambée d'attaques d'extrémistes sunnites. Selon l'organisation Human Rights Watch (HRW), 2012 a été "l'année la plus sanglante" pour les chiites dans l'histoire du pays avec plus de 400 morts dans des attaques à travers le pays.

L'attentat le plus sanglant est perpétré en février près d'une mosquée chiite, sur un marché fréquenté de Parachinar (zone tribale du nord-ouest), faisant au moins 26 morts. Le 21 novembre un attentat contre une procession chiite, fait près de 23 morts et 62 blessés, à Rawalpindi (près d'Islamabad, centre).

--2013 --

La flambée de violences anti chiites s'accélére en début d'année, avec deux attentats très sanglants et près de 200 morts à ce jour.

- 11 jan: Un double attentat suicide fait 92 morts et 121 blessés dans un quartier chiite de Quetta. L'attaque, la plus sanglante jamais menée au Pakistan contre cette minorité, est revendiqué par les extrémistes sunnites du Lashkar-e-Jhangvi (LeJ).

- 16 fév: Une bombe explose sur un marché local à Hazara Town, une ville chiite de la banlieue de Quetta, faisant 81 morts et 178 blessés. L'attentat est également revendiqué par le LeJ.

cbn/lc/pj/emd/fw