NOUVELLES
18/02/2013 03:05 EST | Actualisé 20/04/2013 05:12 EDT

Nucléaire: Téhéran appelle Paris à adopter une "approche juste"

L'Iran a appelé lundi la France à adopter "une approche juste basée sur les réalités" après des propos du ministre français de la Défense qui a souligné la nécessité d'empêcher Téhéran de se doter de l'arme nucléaire.

"Il y a une conviction erronée chez certaines nations occidentales que l'Iran va abandonner sous la pression ses droits fondamentaux", a affirmé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Ramin Mehmanparast, dans un communiqué publié sur le site internet du ministère.

"Il serait préférable pour le gouvernement français d'adopter une approche juste, basée sur les réalités, à la place des déclarations et des comportements irrationnels", a-t-il ajouté.

Samedi à Abou Dhabi, le ministre de la Défense français, Jean-Yves le Drian avait estimé que l'évolution du programme nucléaire de l'Iran ne faisait que "renforcer notre inquiétude alors que la perspective de l'acquisition par (ce pays) de l'arme nucléaire est plus que jamais inacceptable".

Il a également affirmé qu'il revenait à tous les pays d'assurer "l'échec" du programme nucléaire iranien afin de garantir la sécurité de tous, lors d'une conférence sur la défense dans le Golfe.

M. Le Drian avait ajouté que l'application des sanctions internationales mises en place contre l'Iran lui semblait être "le moyen d'amener l'Iran à négocier sérieusement".

M. Mehmanparast a réitéré la position de Téhéran selon laquelle "le programme nucléaire iranien est pacifique et transparent, et (Téhéran) a toujours coopéré étroitement et de manière continue avec l'Agence internationale pour l'énergie atomique".

La communauté internationale soupçonne l'Iran, qui dément, de vouloir se doter de l'arme atomique sous le couvert de son programme civil. L'ONU et les Occidentaux ont imposé à l'Iran une série de sanctions économiques notamment pétrolières et bancaires.

fpn/tg/hj