NOUVELLES
18/02/2013 09:08 EST | Actualisé 20/04/2013 05:12 EDT

Le transporteur espagnol Iberia est touché par une première journée de grève

MADRID - Manifestants et policiers se sont affrontés à l'aéroport international de Madrid, lundi, quand le personnel au sol et le personnel de bord du transporteur aérien espagnol Iberia ont entamé 15 jours de grèves pour dénoncer le licenciement de 3800 employés.

Iberia a prévenu que ces grèves, qui seront réparties sur un mois, entraîneront l'annulation de 1200 vols, dont 236 lundi.

Les policiers ont utilisé des matraques pour repousser des centaines de manifestants qui tentaient de pénétrer dans l'aéroport. On ne déplorait pas de blessés dans l'immédiat.

D'autres manifestations ont eu lieu à d'autres aéroports du pays. La grève ne touche pas les pilotes.

Un décret gouvernemental sur les services essentiels garantit 90 pour cent des vols long-courrier, 61 pour cent des vols moyen-courrier et 46 pour cent des vols intérieurs.

Le transporteur dit avoir trouvé des sièges sur d'autres vols pour la majorité de 70 000 passagers touchés.

Iberia explique que des problèmes économiques l'obligent à remercier des employés.

Iberia s'est regroupé avec le transporteur britannique British Airways pour former International Airlines Group en 2011.