NOUVELLES
18/02/2013 11:59 EST | Actualisé 20/04/2013 05:12 EDT

La Bolivie nationalise l'entreprise espagnole qui exploite ses aéroports

LA PAZ, Bolivie - Le président bolivien a annoncé lundi la nationalisation d'une entreprise détenue par des intérêts espagnols qui exploite les trois principaux aéroports du pays. Evo Morales a demandé à l'armée de s'assurer que les activités aéroportuaires se maintiennent.

Cette décision s'inscrit dans une série d'annonces de nationalisation ordonnées par M. Morales pour confier à l'État le soin de gérer des investissements — surtout espagnols — de ce qu'il considère comme des services publics.

L'entreprise visée cette fois-ci est SABSA. L'entreprise exploite les aéroports de La Paz, de Santa Cruz et de Cochabamba.

Il s'agit d'une entreprise en coparticipation entre Abertis Infrastructuras SA, de Barcelone, et AENA, l'autorité aéroportuaire espagnole.

La nationalisation annoncée par Evo Morales rompt un contrat signé en 1996, qui devait être valide jusqu'en 2015. Le président bolivien a fait valoir qu'Abertis Infrastructuras SA et AENA n'avaient pas fait les investissements promis.

En janvier, le gouvernement de M. Morales a nationalisé une filiale appartenant à l'entreprise électrique espagnole Iberdrola.

Le gouvernement espagnol a publié un communiqué afin de dénoncer cette prise de contrôle.