NOUVELLES
18/02/2013 08:28 EST | Actualisé 20/04/2013 05:12 EDT

Égypte : Port-Saïd de nouveau paralysée par des grèves

Des centaines de manifestants antigouvernementaux ont bloqué les principales rues de Port-Saïd, lundi, alors que la ville côtière égyptienne était de nouveau paralysée par de multiples grèves.

Les manifestants voulaient dénoncer la mort, le mois dernier, d'une cinquantaine de personnes lors des démonstrations organisées en réaction aux peines de mort imposées à 21 personnes - surtout des partisans du club de foot al-Masri - pour leur participation à une émeute qui avait fait 74 victimes le 1er février 2012.

Des employés locaux du gouvernement, des douaniers et des petits commerçants ont participé à la grève générale de lundi. L'université et les banques de la ville, qui sont protégées par l'armée, demeuraient ouvertes.

Port-Saïd se trouve à l'extrémité septentrionale du canal de Suez, mais les grèves ne nuisent pas à la circulation sur cette voie maritime internationale.

Associated Press

La Presse Canadienne