NOUVELLES
18/02/2013 03:25 EST | Actualisé 20/04/2013 05:12 EDT

Brésil: grève "d'avertissement" de 24 heures des ouvriers du Maracana

Les ouvriers du Maracana de Rio ont paralysé lundi pour 24 heures les travaux de rénovation du stade, à trois mois du délai fixé avec la Fifa pour sa remise en état pour la Coupe des confédérations en juin 2013, a déclaré à l'AFP un porte-parole du syndicat des travailleurs.

"C'est une grève d'avertissement de 24 heures, nous sommes dans une situation d'urgence, nous voulons discuter de notre contrat collectif avec rapidité" à propos des salaires, a déclaré Nilson Duarte, président du syndicat de la construction à Rio (Sitraicp) qui a déclenché la grève.

Les ouvriers reprendront le travail mardi matin et jeudi il y aura une nouvelle réunion entre représentants syndicaux et responsables du consortium brésilien Oderbrecht/Andrade Gutierrez en charge des travaux.

Les ouvriers du Maracana, qui accueillera également la finale du Mondial de football 2014, réclament 15% d'augmentation des salaires tandis que le consortium n'offre que 8%.

"Nous pourrons refaire grève jeudi si le consortium ne respecte pas nos exigences", a souligné M. Duarte.

"Les travaux ont des délais, c'est pourquoi les travailleurs veulent une solution rapide à leurs revendications", a-t-il souligné.

Les quelque 5.000 ouvriers du Maracana ont déjà fait grève à plusieurs reprises pour négocier de meilleurs salaires et conditions de travail.

La fin des travaux de modernisation du Maracana (inauguré en 1950) qui durent depuis plus de deux ans a été fixée à fin mai et le match de ré-inauguration au 2 juin avec une rencontre amicale entre le Brésil et l'Angleterre.

jt/cdo/hdz/pid