NOUVELLES
18/02/2013 05:03 EST | Actualisé 19/04/2013 05:12 EDT

Brodeur cède devant les Sénateurs

Jakob Silfverberg a battu Martin Brodeur du côté du bâton en fusillade, lundi, et les Sénateurs d'Ottawa ont signé un gain de 2-1 face aux Devils du New Jersey.

Silfverberg a déjoué le gardien québécois d'un tir des poignets, puis le gain s'est concrétisé quand Ben Bishop a stoppé Bobby Butler.

Plus tôt en fusillade, Ilya Kovalchuk et Patrik Elias avaient raté leurs chances pour les Devils.

« J'avais raté quelques chances en temps régulier (dont un tir sur le poteau), a dit Silfverberg. Je pensais vraiment avoir marqué sur le tir qui a frappé le poteau, parce que Brodeur ne savait pas où était la rondelle. En fusillade, je voulais avant tout décocher un tir vif. J'étais très heureux de voir que ç'a fonctionné. Nous avons travaillé fort pour cette victoire. »

Silfverberg a aussi contribué au but égalisateur de Daniel Alfredsson, à mi-chemin au troisième vingt. Stephen Gionta avait donné les devants 1-0 aux Devils à 1:19 au premier vingt.

Bishop a repoussé 30 rondelles, une de plus que Brodeur.

« Nous avons eu quelques belles chances de marquer, mais Bishop a fait de gros arrêts, a dit l'entraîneur des Devils, Peter DeBoer. Nous avons été un peu négligents et vous voyez ce que ç'a donné. Ils ont été combatifs et ils ont créé l'égalité. »

Flyers 7 - Islanders 0

Le trio composé de Claude Giroux, Matt Read et Jakub Voracek a collectivement inscrit trois buts et un total de 10 points et les Flyers de Philadelphie ont mis fin à leur léthargie et vaincu les Islanders de New York 7-0.

Giroux a marqué deux buts et ajouté une aide, Read a ajouté un but et deux aides tandis que Voracek a amassé quatre aides. Solide, Ilya Bryzgalov a réalisé 19 arrêts en route vers un premier jeu blanc cette saison, son 30e en carrière dans la LNH.

Zac Rinaldo a enfilé son premier but de la saison tandis que Daniel Brière a réussi un doublé en troisième période. Brayden Schenn a réussi l'autre but des Flyers, qui avaient perdu trois de leurs quatre rencontres précédentes.

Evgeni Nabokov a mieux paru que ne semblent indiquer les statistiques, lui qui a réussi 18 arrêts devant le filet des Islanders. Il a gardé les siens dans le match au cours d'une première période dominée par les Flyers.

Ceux-ci n'ont marqué qu'une fois au cours du premier engagement, avant que les vannes ne s'ouvrent en deuxième. Les Flyers ont alors marqué trois fois en seulement six tirs.

Giroux n'avait pas marqué depuis sept matchs, et n'avait enfilé qu'un but à ses 14 sorties précédentes après avoir réussi un but dans chacune des deux premières rencontres des Flyers cette saison.