NOUVELLES
17/02/2013 05:58 EST | Actualisé 19/04/2013 05:12 EDT

Syrie : le médiateur appelle au dialogue dans des locaux de l'ONU

L'envoyé spécial de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie, Lakhdar Brahimi, propose d'engager des pourparlers entre une délégation « acceptable » du régime syrien et des insurgés dans des locaux des Nations Unis.

Selon le médiateur international, qui s'exprimait au siège de la Ligue arabe au Caire, le gouvernement syrien souhaiterait entamer un dialogue pour trouver une solution pacifique au conflit.

L'initiative de paix annoncée par Alkhatib « a ouvert une porte, et le gouvernement a dit sincèrement qu'il confirmait ce qu'il déclare sans relâche, à savoir qu'il est prêt au dialogue et à une solution pacifique », a expliqué le médiateur.

Il y a quelques semaines, le président de la Coalition nationale syrienne, le chef de l'opposition syrienne, Moaz Alkhatib, s'est aussi déclaré ouvert à des négociations avec le vice-président syrien Farouk al Chara pour mettre fin au conflit.

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil Elarabi, a fait savoir qu'il allait se rendre mardi en Russie, l'un des principaux pays alliés à la Syrie, pour des discussions avec les représentants de quatre pays arabes.

Le chef de la diplomatie syrienne, Walid Moualem, est attendu lui aussi à Moscou dans le courant du mois.

Selon l'ONU, cette guerre civile qui a fait plus de 70 000 morts depuis mars 2011.