NOUVELLES
17/02/2013 11:53 EST | Actualisé 19/04/2013 05:12 EDT

Les principaux enlèvements d'étrangers au Nigeria depuis 2011

Rappel des principaux enlèvements d'étrangers au Nigeria depuis 2011, après celui samedi de quatre Libanais, d'un Italien, d'un Britannique et d'un Grec à Jama, dans le Nord.

Le Nigeria, pays le plus peuplé et premier producteur de pétrole d'Afrique, est secoué par des violences attribuées pour la plupart au groupe islamiste Boko Haram, actif dans le nord et le centre en particulier.

Les enlèvements sont courants dans le pays mais surtout dans le delta du Niger, région du Sud riche en pétrole.

- Dans le NORD:

- 12 mai 2011: Un Britannique et un Italien, travaillant pour une société de construction italienne, sont enlevés à Birnin Kebbi (Kebbi, extrême nord-ouest), à la frontière avec le Niger. Ils sont tués le 8 mars 2012 dans l'Etat de Sokoto (nord-ouest) au début d'une opération visant à les secourir, à laquelle avaient pris part des forces spéciales britanniques.

Le président Goodluck Jonathan affirme qu'ils ont été tués par leurs ravisseurs appartenant au groupe Boko Haram. Celui-ci nie être impliqué.

- 26 jan 2012: Un ingénieur allemand est enlevé dans la périphérie de Kano où il travaillait pour une société de construction. Le rapt est revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Il est exécuté le 31 mai par ses ravisseurs pendant un raid militaire visant à le libérer.

Aqmi n'est pas connu pour opérer directement au Nigeria, mais des experts soupçonnent l'existence de liens entre ce groupe et Boko Haram.

- 19 déc 2012: Un ingénieur français est enlevé par une trentaine d'hommes armés à Rimi (Etat du Katsina), frontalier du Niger. L'enlèvement est revendiqué par Ansaru, groupe islamiste qui serait lié à Boko Haram et qui l'a justifié par l'intervention militaire au Mali alors en préparation. (La France a débuté son opération au Mali le 11 janvier 2013 contre les groupes islamistes qui en occupaient le Nord).

- Dans le SUD:

- 17 nov 2011: Trois membres d'équipage d'un bateau travaillant pour le géant pétrolier américain Chevron, dont deux Américains, sont enlevés au large du Nigeria. Ils sont libérés deux semaines plus tard.

- 4 août 2012: Quatre expatriés (un Indonésien, un Iranien, un Malaisien et un Thaïlandais) sont enlevés et deux marins nigérians tués par des hommes armés qui attaquent un bateau appartenant à une société de services du secteur pétrolier. Les otages sont libérés le 23.

- 15 oct 2012: Sept membres d'équipage, six Russes et un Estonien, sont enlevés sur un bateau français attaqué par des pirates. Libérés le 1er novembre.

- 17 déc 2012: Quatre Sud-Coréens et un Nigérian travaillant pour la société sud-coréenne Hyundai Heavy Industries sont enlevés sur un chantier de l'Etat du Bayelsa. Ils sont libérés quelques jours plus tard.

Le même jour, cinq marins indiens sont enlevés au cours d'une attaque d'un pétrolier au large du Nigeria. Libérés fin janvier 2013.

- 23 déc 2012: Des pirates armés kidnappent quatre marins dont trois Italiens, au cours de l'attaque d'un bateau de ravitaillement. Les otages sont libérés le 9 janvier 2013.

acm-fm/jpc