NOUVELLES
17/02/2013 10:32 EST | Actualisé 19/04/2013 05:12 EDT

Haïti va proposer le français comme langue officielle de la Caricom

Haïti, qui accueille lundi et mardi le 24e sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté de la Caraïbe (Caricom) va demander que le français soit reconnu comme une langue officielle de l'organisation, a déclaré à l'AFP un ministre haïtien dimanche.

"Nous allons demander que le français soit une langue officielle de la Caricom", a annoncé le ministre haïtien des Affaires étrangères Pierre Richard Casimir, qui accueillait dimanche à l'aéroport international de Port-au-Prince les premières délégations des 14 Etats membres attendus à cette réunion.

"Nous souhaitons également obtenir la libre circulation des personnes à l'intérieur de la Communauté", a-t-il ajouté.

Haïti avec ses 10,5 millions d'habitants --soit la moitié de la population des pays de la région, tous anglophones-- exerce pour la première fois la présidence tournante de ce mécanisme d'intégration régionale depuis son admission provisoire en 1997 puis officiellement en 2002.

Onze chefs d'Etats et de gouvernements et une centaine de délégués sont attendus à cette réunion au cours de laquelle des question relatives à la libre circulation des biens, des services, des capitaux et de la main-d'oeuvre seront également débattues.

"La désignation d'Haïti comme siège de ce sommet est la preuve que notre position se renforce petit à petit dans ce sous-groupe régional", souligne un communiqué du gouvernement haïtien.

cre/mdm