NOUVELLES
16/02/2013 11:18 EST | Actualisé 18/04/2013 05:12 EDT

Mondiaux-2013 - Slalom dames: déclarations

Mikaela Shiffrin (USA/1re): "J'étais nerveuse en haut, jusqu'à ce que je m'élance sur la piste. Sur la première manche, j'étais nerveuse parce que j'étais fatiguée. En prenant le départ, je me suis sentie vivante, et prête à skier. Ce sera une belle expérience. C'est vraiment bien de revoir Marlies Schild, faire ce retour rapide, et skier aussi bien aujourd'hui. C'est l'une de mes idoles et sa présence a complété la liste. Passer quatre mois éloignée de la maison, ce n'est pas facile. C'est pourquoi j'ai ma mère ici. Toute la saison a été grandiose pour les Américaines. Prendre une pause, ce serait bien, pour reprendre plus d'énergie, mais je pense que j'en ai assez. Arriver en sachant que tout a fonctionné le bon jour, c'est un sentiment assez incroyable. (Sur son entraînement avec les messieurs) C'est un peu difficile de skier avec des slalomeurs qui ont dix ans d'entraînement. C'est un niveau totalement différent."

Michael Kirchgasser (AUT/2e): "En entendant le public qui criait de plus en plus fort, je me suis dit que je devais accélérer et pousser encore plus. Je me suis dit que j'étais capable d'aller chercher ce résultat. Le soulagement était incroyablement fort. C'est fou de faire un tel podium en Autriche, devant son public. Je suis tellement contente. Je voulais seulement ne pas faire de nouveau quatrième. Je sais comme c'est bête de finir à cette place."

Frida Hansdotter (SWE/3e): "J'étais très contente de ma première manche. Je savais au départ que Mikaela avait fait une bonne course, et qu'il fallait faire une grosse course. Les organisateurs ont fait un très bon travail sur la piste, et les conditions étaient bonnes pour toutes les slalomeuses. On a un vraie bonne équipe en Suède en slalom, que ce soit chez les hommes ou chez les femmes. Mikaela est une skieuse géniale, elle est tellement jeune. Le public était parfait. C'est bon de descendre dans cette ambiance."

tba/bm