NOUVELLES
16/02/2013 10:44 EST | Actualisé 18/04/2013 05:12 EDT

L'Iran accuse Israël d'avoir tué l'un de ses généraux et promet de se venger

TÉHÉRAN, Iran - Un haut dirigeant iranien a promis samedi que Téhéran prendrait sa revanche contre Israël pour sa présumée participation au meurtre d'un commandant de la puissante garde révolutionnaire de l'Iran.

La garde a accusé les «mercenaires et les partisans» de l'État hébreu d'avoir tué le général Hassan Shateri mercredi sur la route reliant Damas et Beyrouth.

Israël n'a pas commenté l'incident.

Ali Shirazi, un représentant du leader suprême de l'Iran au sein de la garde, a déclaré que l'État hébreu paierait bientôt pour l'assassinat du général Shateri.

Ses commentaires ont été rapportés samedi par l'agence de presse semi-officielle ISNA.

Selon les médias iraniens, Hassan Shateri dirigeait des projets de reconstruction dans le sud du Liban. Téhéran n'a pas précisé ce qu'il faisait en Syrie.

L'Iran est une proche alliée de la Syrie, qu'elle considère comme un pont entre elle et le mouvement Hezbollah au Liban.