NOUVELLES
16/02/2013 05:11 EST | Actualisé 17/04/2013 05:12 EDT

Détenus en grève de la faim: l'UE appelle Israël à respecter ses obligations

La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, a appelé samedi Israël à respecter ses obligations internationales en matière de droits de l'Homme, au lendemain de manifestations en Cisjordanie en solidarité avec des détenus palestiniens en grève de la faim.

"L'UE exhorte le gouvernement israélien à permettre le rétablissement immédiat du droit de visite de leurs proches et demande le plein respect des obligations internationales en matière de droits humains à l'égard de tous les détenus et prisonniers palestiniens", a déclaré Mme Ashton dans un communiqué.

Elle a rappelé que "le recours fréquent par Israël aux ordonnances de détention administratives" était "depuis longtemps une source d'inquiétude pour l'UE".

Des dizaines de Palestiniens ont été blessés vendredi en Cisjordanie lors de heurts avec les forces israéliennes, à l'occasion de manifestations de solidarité avec quatre détenus en grève de la faim depuis plusieurs mois pour dénoncer la politique israélienne de détention administrative et des "mauvais traitements".

Le ministre palestinien chargé des Prisonniers, Issa Qaraqaë, a annoncé samedi que le président palestinien Mahmoud Abbas menait des discussions intensives avec des responsables de la communauté internationale pour empêcher un éventuel "désastre".

"Le peuple palestinien ne va pas rester sans rien faire face à ce qui se passe dans les prisons", a prévenu M. Qaraqaë, dans un communiqué, rappelant qu'Israël était responsable du bien-être de ses prisonniers.

mpa-jjm/fc/feb