NOUVELLES
16/02/2013 05:15 EST | Actualisé 18/04/2013 05:12 EDT

Décès du navigateur français Loïck Fougeron

Le navigateur français Loïck Fougeron, qui avait participé à la toute première course autour du monde en solitaire, la Golden Globe Race (1968-69) organisée par le Sunday Times, est décédé mercredi à Perpignan (Pyrénées-Orientales) à l'âge de 87 ans, a-t-on appris samedi.

Les obsèques de ce grand marin, amoureux des mers du sud, ont eu lieu vendredi, a déclaré à l'AFP son épouse Anne, confirmant une information du site spécialisé Voiles et voiliers.

Fougeron était un ami de Bernard Moitessier, décédé en 1994 et qui, vainqueur en puissance de cette première Golden Globe, avait abandonné la course pour continuer sa route vers l'Océan Indien.

Loïck Fougeron avait "de gros ennuis de santé" depuis plusieurs mois et était "très fatigué", a précisé son épouse. Ses cendres seront dispersées en mer, au large de l'ile de Groix (Morbihan).

A la barre de Captain Brown, un ketch en acier d'une douzaine de mètres de couleur bleu marine, Fougeron avait sillonné toutes les mers du monde à une époque où la mer n'était pas aussi médiatisée qu'aujourd'hui. Sa modestie et sa gentillesse étaient légendaires, comme ses qualités de marin.

Il était l'auteur de deux livres: "Rayon vert au cap Horn" et "Si près du cap Horn".

heg/gv