NOUVELLES
16/02/2013 09:13 EST | Actualisé 18/04/2013 05:12 EDT

Christopher Froome remporte le Tour d'Oman

Le Britannique Christopher Froome a inscrit une première course à étapes à son CV en conservant jusqu'au bout son maillot rouge de leader du Tour d'Oman samedi, à l'issue de la 6e et dernière étape, réglée au sprint par le champion de France Nacer Bouhanni, sur le front de mer de Mascate.

Le coureur de la Sky, en rouge depuis jeudi soir, devance au classement général final deux anciens vainqueurs de la Grande Boucle, l'Espagnol Alberto Contador (Saxo-Tinkoff) et l'Australien Cadel Evans (BMC).

Derrière ce podium royal, qui pourrait préfigurer celui du Tour de France 2013, figure un autre Espagnol, Joaquim Rodriguez (Katusha), le N.1 mondial 2012, l'Italien Vincenzo Nibali (Astana), vainqueur de la Vuelta 2010, terminant lui à la 7e place.

Bradley Wiggins, vainqueur du Tour 2012, a fini lui à la 74e place au général, à près de 23 minutes de Froome, son dauphin lors de cette dernière Grande Boucle.

Visiblement encore loin de sa forme optimale, "Wiggo" a été réduit au rôle d'équipier pour son partenaire durant toute la semaine. Actif dans les étapes de plaine, il a lâché du terrain à chaque fois que la route montait et samedi encore la bosse du circuit final, montée trois fois, a été de trop pour le champion olympique du contre-la-montre, relégué à 4 minutes sur la ligne d'arrivée.

Partie du Parc de Hawit Nagam, cette dernière étape du Tour d'Oman a longtemps vu le peloton musarder, sous un soleil mordant. Et ce n'est qu'au 127e km des 144 du jour, après avoir repris les trois échappés partis dès le km 0, que le peloton s'est emballé.

Débarrassé de l'Allemand Marcel Kittel, déjà trois fois vainqueur dans le Sultanat (dont une étape cette année) mais incapable samedi de s'accrocher dans la côte du circuit final, c'est finalement Nacer Bouhanni qui s'est imposé sur la ligne d'arrivée, sur la corniche de Matrah, la "Promenade des Anglais" de Mascate.

Pour sa première victoire 2013, le Français a devancé sur le fil l'Australien Matthew Goss et l'Américain Taylor Phinney, le champion du monde 2005, le Belge Tom Boonen, prenant lui la 7e place.

ol/pid