NOUVELLES
15/02/2013 12:29 EST | Actualisé 17/04/2013 05:12 EDT

Stevie Wonder en a contre des paroles de Lil Wayne sur un jeune noir tué en 1955

ATLANTA - Stevie Wonder en a contre des paroles du rappeur Lil Wayne faisant référence à Emmett Till, un adolescent noir tué en 1955 pour avoir supposément sifflé à l'endroit d'une femme blanche.

La légende du R&B a dit croire que ces paroles de chanson n'auraient pas dû quitter les quatre murs du studio.

Stevie Wonder estime qu'un proche de Lil Wayne aurait dû lui faire comprendre qu'il faisait erreur.

Stevie Wonder, qui se dit un admirateur et un ami de Lil Wayne, a fait ces commentaires après avoir été appelé jeudi en entrevue à commenter le morceau controversé du rappeur.

Sur un remix de la pièce de Future «Karate Chop», Lil Wayne compare une proposition sexuelle intense à la mort troublante du jeune de 14 ans à Mississippi, un incident qui avait contribué à changer le discours au pays sur le racisme.

À la suite d'une référence crue sur la sexualité, Lil Wayne soutient dans la pièce vouloir faire autant de dommages que ce qui avait été infligé à Emmett Till.

La famille de Emmett Till a demandé au rappeur de présenté ses excuses, et Epic Records a affirmé que la pièce officielle ne comporterait pas les paroles controversées, disant aussi tenter d'en éliminer les traces sur tous les supports.