NOUVELLES
15/02/2013 12:10 EST | Actualisé 17/04/2013 05:12 EDT

Richard Collins, scénariste sur la liste noire durant l'ère McCarthy, n'est plus

LOS ANGELES, États-Unis - Un scénariste mis sur la liste noire et ayant par la suite identifié des personnes dans la chasse aux communistes mise de l'avant par le sénateur McCarthy est mort en Californie. Richard Collins avait 98 ans.

Son fils, Michael Collins, a affirmé au «Los Angeles Times» que Richard Collins est décédé jeudi d'une pneumonie, dans la ville de Ventura.

Richard Collins était l'un des 19 scénaristes et réalisateurs appelés par la Commission des activités anti-américaines en 1947 dans le cadre d'une enquête sur les sympathies communistes à Hollywood.

Il n'avait pas été appelé à témoigner, mais dix de ceux qui avaient refusé de répondre aux questions sur leurs allégeances avaient été emprisonnés dans ce qui avait été vu comme une chasse aux sorcières.

Richard Collins avait reçu une autre assignation à témoigner en 1951 et avait identifié plus de 20 collègues en tant que sympathisants communistes. Il avait plus tard exprimé des regrets.

Il en était venu à connaître une carrière sur trois décennies dans l'écriture pour la télévision et la production pour des émissions telles que «Bonanza» et «Matlock».