NOUVELLES
15/02/2013 07:55 EST | Actualisé 17/04/2013 05:12 EDT

Norvège: présence de viande de cheval dans des lasagnes confirmée

Le groupe norvégien de grande distribution NorgesGruppen a annoncé vendredi avoir reçu confirmation que de la viande de cheval avait bien été retrouvée dans des lasagnes vendues dans ses magasins mais retirées des rayons depuis une semaine.

"NorgesGruppen a reçu une confirmation définitive aujourd'hui, vendredi 15 février, que des lasagnes (vendues sous la marque) First Price contenaient de la viande de cheval", a indiqué le groupe dans un communiqué, annonçant ainsi le premier cas confirmé dans le pays de tromperie sur la viande.

Cette découverte confirme l'ampleur du scandale en Europe.

Jeudi, l'agence française anti-fraudes avait indiqué que l'affaire portait sur 750 tonnes de viande pour plus de 4,5 millions de plats cuisinés vendus dans 13 pays européens.

Des produits frauduleux ont aussi été retrouvés au Royaume-Uni, où les premiers cas ont été décelés, en Allemagne, en Suisse et en France, siège de la société Spanghero au coeur du scandale.

"NorgesGruppen a immédiatement retiré les lasagnes First Price des rayons de ses magasins à la fin de la semaine dernière après l'apparition de soupçons portant sur l'utilisation de viande de cheval dans la production alimentaire européenne", a ajouté le groupe.

Numéro un de la grande distribution en Norvège, NorgesGruppen possède de nombreuses enseignes telles que Kiwi, Meny, Joker et Spar ainsi que des boutiques haut de gamme comme Centra, Ultra et Jacob's.

Mercredi, les autorités norvégiennes de sécurité alimentaire avaient annoncé avoir appris que des plats Findus censés être à base de boeuf étaient soupçonnés d'avoir contenu du cheval et qu'ils avaient été retirés des rayons de toutes les grandes chaînes de supermarché.

phy/hh/ggy