NOUVELLES
15/02/2013 03:54 EST | Actualisé 17/04/2013 05:12 EDT

L'ex-douanière Nancy Cedeno acquitée d'importation de stupéfiants

MONTRÉAL - À l'issue d'un second procès, l'ancienne douanière Nancy Cedeno a été acquittée, vendredi à Montréal, de l'accusation de complot pour trafic de stupéfiants qui pesaient contre elle. Sa culpabilité pour corruption de fonctionnaires a toutefois été maintenue.

L'ex-douanière fournissait des cartes préestampillées à des passeurs de stupéfiants qui pouvaient ainsi franchir sans souci les douanes de l'aéroport Montréal-Trudeau.

Dans son témoignage, Mme Cedeno disait ignorer participer à un complot pour l'importation de stupéfiants. La défense a tenté de démontrer que la douanière croyait véritablement que les cartes préestampillées ne visaient pas à faciliter l'entrée de substances illégales au pays.

La juge Marie-Josée Di Lallo a estimé que cette défense soulevait un doute raisonnable.

Les policiers avaient mis la main sur l'une de ces cartes et ont pu ensuite procéder à l'arrestation de Nancy Cedeno, en novembre 2006, dans la foulée de l'opération Colisée.

En septembre 2009, la Cour du Québec avait reconnu Nancy Cedeno coupable de corruption de fonctionnaire, mais l'avait acquittée de l'accusation de complot pour trafic de stupéfiants.

La cause avait été portée en appel par la Couronne, et la Cour d'appel avait ordonné un nouveau procès, qui confirme les verdicts du premier.