NOUVELLES
15/02/2013 01:50 EST | Actualisé 17/04/2013 05:12 EDT

Les profits de Brookfield Asset Management ont chuté au quatrième trimestre

TORONTO - Brookfield Asset Management (TSX:BAM.A) a annoncé vendredi avoir vu son bénéfice net chuter à 776 millions $ au quatrième trimestre, contre 960 millions $ un an auparavant, en raison de coûts plus élevés.

La société diversifiée de Toronto a également fait l'annonce d'une hausse de sept pour cent de son dividende trimestriel, à 15 cents par action.

Brookfield a précisé que son bénéfice net par action avait glissé à 72 cents au cours de la période de trois mois terminée le 31 décembre, comparativement à 86 cents par action un an plus tôt.

Les coûts directs de l'entreprise ont presque doublé, étant passés de 2,76 milliards $ à 4,13 milliards $.

Le bénéfice net attribuable aux actionnaires a reculé à 492 millions $, ou 72 cents par action, alors qu'il avait été de 588 millions $, ou 88 cents par action, au quatrième trimestre de l'an dernier.

Les revenus ont augmenté et atteint 5,39 milliards $, contre 4,12 milliards $.

Le flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation a totalisé 459 millions $, en hausse par rapport à celui de 397 millions $ du dernier trimestre de l'exercice précédent.

Brookfield a également vu ses actifs sous gestion augmenter à 181 milliards $.

La société investit essentiellement dans les propriétés, l'énergie renouvelable, les infrastructures et le capital de risque privé.

À la Bourse de Toronto, vendredi, les actions de Brookfield Asset Management ont terminé à 37,26 $, en baisse de 1,17 $, soit trois pour cent, par rapport à leur précédent cours de clôture.