NOUVELLES
15/02/2013 12:28 EST | Actualisé 16/04/2013 05:12 EDT

Les méga-fusions continuent dans le secteur aérien

Le projet de fusion entre les compagnies aériennes américaines American Airlines et US Airways, annoncé jeudi, marque la poursuite d'un mouvement de consolidation du secteur qui s'est accéléré ces dernières années.

- En mai 2004, Air France achète le néerlandais KLM. Le nouvel ensemble, baptisé Air France KLM, est l'un des premiers transporteurs aériens en Europe avec 75,8 millions de passagers. Avec 586 avions en exploitation, Air France-KLM dessert 230 destinations dans 113 pays à travers le monde. Son chiffre d'affaires a atteint 24,4 milliards d'euros en 2011 (derniers chiffres annuels publiés).

- En mai 2005, la compagnie US Airways, alors en faillite, fusionne avec une compagnie régionale à bas prix, America West, pour former la cinquième compagnie américaine. La nouvelle entité "US Airways" transporte aujourd'hui environ 80 millions de passagers vers plus de 190 destinations à travers le monde. Elle a réalisé un chiffre d'affaires de 13,8 milliards de dollars (environ 10,3 milliards d'euros au cours actuel) en 2012.

- En avril 2008, Delta Air Lines fusionne avec Northwest Airlines. Ce nouveau géant dispose de 722 avions et dessert près de 320 villes dans le monde. Son chiffre d'affaires annuel a atteint 36,7 milliards de dollars (27,5 milliards d'euros) en 2012.

- En septembre 2009, le groupe allemand Lufthansa rachète la compagnie nationale autrichienne Austrian Airlines. Le groupe devient le numéro un en Europe. Le chiffre d'affaires du groupe, qui n'a pas encore publié ses résultats pour 2012, s'était établi à 30,08 milliards d'euros en 2011.

- En mai 2010, les compagnies américaines Continental Airlines et United Airlines (UAL) annoncent leur fusion. La nouvelle compagnie, United, a accès à 370 destinations dans 59 pays, une flotte de près de 700 appareils et environ 87.000 salariés dans le monde. Son chiffre d'affaires s'est élevé à 37,15 milliards de dollars (27,8 milliards d'euros) en 2012.

- En août 2010, les compagnies chilienne LAN et brésilienne TAM annoncent leur projet de fusion visant à la création du géant latino-américain LATAM qui doit compter une flotte de plus de 280 appareils assurant des transports de passagers et de fret vers 115 destinations dans 23 pays. Le processus de fusion a été finalisé en juin 2012 et la nouvelle compagnie n'a pas encore publié de résultats financiers.

- En janvier 2011, les compagnies britannique British Airways et espagnole Iberia fusionnent, donnant naissance à un nouveau groupe baptisé International Airlines Group (IAG). Le nouveau poids lourd européen et mondial dispose en tout de 419 appareils desservant plus de 200 destinations et transportant environ 55 millions de passagers par an. Il emploie près de 58.000 personnes. Le chiffre d'affaires de la nouvelle entité s'est établi à 16,4 milliards d'euros en 2011.

- Le 14 février 2013, American Airlines et US Airways officialisent leur rapprochement, donnant naissance au numéro un américain de l'aviation et à un géant mondial. Le nouveau groupe, baptisé American Airlines, affichera une flotte d'environ 1.500 appareils (auxquels doivent s'ajouter 600 nouveaux avions commandés) et desservira 336 destinations dans 56 pays pour une moyenne de 6.700 vols par jour. Les compagnies annoncent un chiffre d'affaires annuel combiné de 38,7 milliards de dollars (29 milliards d'euros).

bur-fm/soe/bdx/abl