NOUVELLES
15/02/2013 05:37 EST | Actualisé 17/04/2013 05:12 EDT

La présidente du Brésil au sommet Afrique/Amérique du Sud (ASA) en Guinée

La présidente du Brésil, Dilma Rousseff, a prévu d'assister du 20 au 22 février au sommet des pays africains et sud-américains, en Guinée équatoriale, afin d'y redire son intérêt pour l'Afrique, a annoncé vendredi le ministère brésilien des Affaires étrangères.

Mme Rousseff assistera au 3e sommet ASA (Amérique du Sud/Afrique), à Malabo, et devrait effectuer deux autres déplacements en Afrique d'ici au mois de mai, a annoncé au cours d'une conférence de presse Maria Fontenele, sous-secrétaire du ministère des Affaires étrangères.

Pendant ce sommet devant réunir 54 pays africains et 12 sud-américains, la présidente brésilienne "réitérera son désir de poursuivre" le rapprochement entre les deux régions et redira "la priorité que donne le Brésil à l'Afrique dans sa politique étrangère", a ajouté Mme Fontenele.

Né de la volonté du Brésil et du Nigeria, ce sommet s'est déroulé pour la première fois en 2006 à Abuja (Nigeria) et la deuxième fois en 2009 au Venezuela.

Les échanges commerciaux entre les deux continents se sont élevés en 2011 à 39,4 milliards de dollars, a fait savoir la chancellerie brésilienne. En 2012, ces échanges entre le Brésil, pays qui a la population noire et métisse la plus importante du monde après le Nigeria, et l'Afrique ont été de 26 milliards de dollars, toujours selon le ministère.

La présidente brésilienne envisage également d'évoquer des thèmes comme la réforme de l'ONU et des institutions financières mondiales, dans l'intention d'accroître le rôle des pays en développement, a dit Mme Fontenele.

Un voyage de Dilma Rousseff est prévu pour mars en Afrique du Sud, à l'occasion d'une réunion des pays émergents désignés sous le terme de Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud). En mai, elle prévoit de participer aux célébrations organisées pour les 50 ans de l'Union africaine, en Ethiopie.

vel/hdz/bds