NOUVELLES
15/02/2013 02:08 EST | Actualisé 16/04/2013 05:12 EDT

Afrique du Sud: Pistorius arrive au tribunal où il comparaît pour meurtre

L'athlète paralympique sud-africain Oscar Pistorius, qui s'est fait une réputation internationale en participant aux JO de Londres avec les valides, est arrivé vendredi vers 09H00 (07H00 GMT) au tribunal d'instance de Pretoria où il doit comparaître pour le meurtre de sa petite amie.

Deux voitures de police sont arrivées devant le tribunal avec le sportif assis sur la banquette arrière d'un des véhicules, la tête recouverte par une veste tandis qu'un policier tentait de le cacher avec un livre, a indiqué l'agence Sapa.

La comparution devait démarrer vers 10H00 (08H00 GMT) dans une salle d'audience pleine à craquer. De nombreux proches de l'athlète sont présents, observant le plus strict mutisme à l'égard de la presse, mais visiblement anéantis par le drame.

Une femme, apparemment membre de la défense de Pistorius, est venu murmurer à l'oreille des proches du sportif sud-africain, disant qu'il avait soif, avant de repartir avec une bouteille d'eau.

Star dans son pays, légende de l'athlétisme mondial et exemple pour des millions de jeunes sportifs, Oscar Pistorius, 26 ans, a été inculpé du meurtre de Reeva Steenkamp, 30 ans, une mannequin sud-africaine qu'il fréquentait depuis novembre.

La victime a été abattue de quatre coups de feu dans la nuit de mercredi à jeudi.

La presse a d'abord suggéré qu'il l'aurait prise pour un voleur, avant que la police n'exclut la thèse d'un accident, soulignant des disputes familiales au domicile de l'accusé lui avaient déjà été signalées dans le passé.

Jeudi, "de nombreux experts ont été impliqués dans l'enquête" de police au domicile de Pistorius où a eu lieu le drame, a précisé à l'AFP la porte-parole Katlego Mogale. "La police a terminé son travail sur le lieu du crime jeudi après-midi", a-t-elle ajouté, sans révéler la nature des preuves découvertes sur place.

Le corps de la jeune "Reeva sera remis à sa famille pour les obsèques dès que les experts auront terminé l'autopsie, demain ou la semaine prochaine, nous ne savons pas combien de temps cela prendra, nous attendons le rapport", a ajouté Mme Mogale.

La famille Steenkamp devrait venir ce vendredi depuis Port Elizabeth (sud) pour identifier formellement le corps, a-t-elle précisé, sans savoir qui précisément.

sn-clr/liu/sba